https://pro.neviere.com/produit_vinaigre-de-cidre-au-miel-50-cl_3h65bwz57y34.html

 

 

Promotion exceptionnelle !

- 25 %  sur le vinaigre de cidre

au miel

ici

Liens rapides :

Les établissements Neviere sont sur facebook...

 
 
https://pro.neviere.com/index.php?nocache=1&alias=Confiserie-Bio-vegetarienne-sans-gluten


Nouveau !

La Confiserie Bio, végétarienne, végétalienne, sans gluten

C'est : ICI

Nevière, une entreprise familiale créée en 1930

Nevière, une entreprise familiale créée en 1930

En 1930, Michel NEVIERE, le grand-père, exploite sur le plateau de Valensole près de 400 ruches, ce qui est pour l'époque une très belle exploitation.

Son sérieux et sa persévérance lui permettent de recevoir de nombreux prix et récompenses pour son miel de Lavandes. Il deviend au fil du temps une personnalité reconnue dans le milieu apicole.

Lire la suite...

Les offres du moment !

Les établissements Neviere sont partenaires de l'Education Nationale et des concours d'apiculteurs

Les établissements Neviere sont partenaires de l'Education Nationale et des concours d'apiculteurs
Les établissements Neviere sont partenaires de l'Education Nationale et des concours d'apiculteurs
Plan d'accès et contact

Plan d'accès et contact

 

michel.neviere@neviere.fr

Route de Manosque
BP15 
04210 Valensole

04 92 74 85 28

En cas de problème sur ce site merci de nous envoyer un message à site@neviere.fr et un technicien vous répondra rapidement ou vous appelera si necessaire.

Actualités

Image
Titre
Frelon asiatique : pour la première fois en France des pièges efficaces
Texte

Le frelon asiatique n'est pas le bienvenu dans nos régions. Pourtant l'espèce invasive est présente presque partout en France. C'est un prédateur redoutable pour nos abeilles et un danger mortel pour l'homme également. Des pièges testés en ce moment s'avèrent efficaces.

Depuis qu'il a débarqué en France par bateau un jour de 2004 avec des bambous importés, le frelon asiatique ne cesse de nuire et proliférer. Sa première cible, les abeilles qu'il dévore sans états d'âme. Mais il peut aussi s'attaquer à l'homme et sa piqûre peut devenir mortelle. Un vrai casse-tête sanitaire. Heureusement depuis quelques mois des solutions efficaces sont testées.

Lire la suite sur : france3-regions

Image
Titre
En Lozère, des pratiques ancestrales pour préserver l'abeille noire
Texte

Renouer avec des pratiques ancestrales --la ruche-tronc ou la culture du sarrasin-- pour préserver l'abeille noire menacée de disparition: c'est tout l'enjeu d'un projet mis en place sur la commune cévenole de Pont-de-Montvert (Lozère).

"Les anciens avaient une sensibilité vis-à-vis de la nature et des savoir-faire qu'il est indispensable de transmettre pour revenir à une apiculture et une agriculture durables", explique Yves-Elie Laurent, qui a lancé en 2008 l'association "L'Arbre aux abeilles" et le projet agro-culturel de "La Vallée de l'abeille noire".

Les travaux du Dr Lionel Garnery, spécialiste de la génétique de l'abeille au CNRS, montrent une forte présence sur ce territoire cévenol de colonies d'abeilles appartenant à la sous-espèce Apis mellifera mellifera, communément appelée abeille noire, la seule qui existait sur le territoire français avant l'industrialisation des pratiques agricoles.

Lire la suite sur : TV5 Monde

Image
Titre
Apiculture urbaine : Bordeaux bourdonne
Texte

A Bordeaux, les abeilles bourdonnent au milieu des voitures. Depuis quelques années, les ruches urbaines se multiplient sur les toits de la capitale girondine. Après le Grand Théâtre et Mériadeck, deux nouveaux essaims ont été installés sur la galerie marchande des Grands Hommes.
Objectif ? Préserver la biodiversité et offrir un meilleur environnement de vie à ces infatigables ouvrières. Cela peut surprendre mais c'est bien au milieu du béton que les abeilles se sentent le mieux. Elles y sont en effet moins touchées par la pollution qu'à la campagne, puisque les rejets de carbone les dérangent moins que les produits phytosanitaires utilisés sur les cultures.

Lire la suite et la vidéo sur : France 3 régions

Image
Titre
Les abeilles rejoignent les espèces d'élite, qui comprend le concept du zéro...
Texte

Une recherche récente a démontré que les abeilles ont la capacité de comprendre la valeur quantitative du « rien », et de positionner correctement le zéro dans une ligne de nombre séquentiels.

Il s'agit là de la toute première preuve montrant qu'un cerveau d'insecte peut effectivement comprendre le concept de ce qu'est le zéro. Ces résultats ont des implications sur notre compréhension de la manière dont le traitement des nombres complexes a évolué. Plus généralement, cela peut nous aider à concevoir de meilleures solutions d'intelligence artificielle, qui fonctionnent dans des environnements complexes.

Les cerveaux des abeilles sont minuscules, mais ils suffisent à leur faire comprendre que le zéro, est un nombre. Il faut savoir qu'il y a quatre étapes de compréhension du concept du zéro dans la culture humaine, l'histoire, la psychologie, l'apprentissage numérique et mathématique.

Lire la suite sur : trustmyscience.com